أرشيف الأوسمة: individualisme

La cause de la décadence du monde selon les traditionalistes

state-of-decay Si l’homme moderne est hanté par l’idée de fin du monde, c’est parce qu’il pressent la fin de son monde. Et il a raison , expliquent les traditionalistes parce que le mythe du progrès infini est sur le point s’achever

Tous les authentiques traditionalistes ramènent donc cette  crise que le  monde est entrain de vivre et cette angoisse à la quatrième phase du cycle cosmique, le” Kali Yuga ” selon la terminologie hindo, ou l’age sombre . Dans toutes les anciennes  traditions, en effet, la descente des principes dans la manifestation n’est pas un progrès (au sens occidental), mais une chute. Et il ne s’agit pas ici de disserter sur une opposition classique entre spiritualisme et matérialisme, mais bien d’adopter un autre point de vue. L’occidental moderne est d’abord l’homme inscrit dans le temps, alors que le traditionaliste pense le monde d’un point de vue extérieur au temps.

De ce point de vue, l’Histoire obéit à une structure cyclique et hélicoïdale. Le Kali Yuga, ou age sombre de l’humanité qui commence à peu près en même temps que ce que nous appelons l’Histoire, c’est-à-dire avec l’invention supposée de l’écriture, ou à peu près, a été marqué par une succession de « petites crises » qui, dans leur architecture, anticipaient la crise terminale qui vient maintenant vers nous. Parmi ces crises, en premier lieu : l’effondrement de la civilisation classique – un effondrement qui, pour les traditionalistes, commence dès le VI° siècle av. J.C., c’est-à-dire au moment où, avec l’irruption de la philosophie, la croyance antique perd son sens, et tombe dans le domaine de l’intellect, avant de dégénérer en superstition et en spectacle. C’est, pour eux, la préfiguration de ce qui arrive à la Chrétienté, à partir du XVI° siècle, avec la Renaissance

استمر في القراءة

الإعلانات